En matière de smartphone, l’iPhone a été et restera toujours une référence. Afin de satisfaire les amateurs de la marque à la pomme, le géant californien a sorti un tout nouvel iPhone, l’iPhone XS.

Cependant, son concurrent Samsung a aussi sorti le Galaxy S10.

On se pose donc la question de savoir si l’iPhone XS a les arguments nécessaires pour convaincre les fans d’Android de passer à iOS. Contrairement à son rival Samsung, Apple n’a pas attendu l’année 2019 pour dévoiler l’iPhone XS. La marque à la pomme l’a fait quelques mois plutôt, en Septembre 2018. Pour en savoir davantage, nous allons nous pencher pièce par pièce sur cet iPhone XS.

Tout sur l’iPhone XS

L’iPhone XS est le remplaçant de l’iPhone X. Ce dernier n’a pas été bien reçu par les utilisateurs d’iOS alors Apple a décidé de le remplacer par un iPhone plus puissant et plus performant au niveau de la photographie. L’iPhone XS possède les mêmes caractéristiques que l’iPhone XS Max, mais en plus petit. Au niveau de l’écran, on a un 5,8 pouces super AMOLED (2436 x 1125 pixels, 458 ppp) et une interface iOS. Le smartphone tourne sous iOS 12, possède un processeur Apple A12 Bionic 64 bits couplé à une RAM de 4 Go et une puce graphique Apple GPU de chez Apple. En matière de stockage, l’iPhone XS est disponible en trois versions : 64 Go, 256 Go et 512 Go non extensible. Dans le dos, on y trouve un double capteur de 12 Mégapixels capables d’enregistrer une vidéo en 4K. Pour les amateurs de selfies, l’iPhone XS est moins bon que son concurrent Galaxy S10, 7 Mégapixels contre 10 Mégapixels. Pour ce qui est des connectivités, il y a le Bluetooth, le Wi-Fi, le NFC, etc.

L’iPhone XS, un design bluffant

Chez Apple, l’iPhone n’est pas seulement un smartphone, mais également un accessoire de mode, raison pour laquelle la marque soigne son design. En effet, outre le fait que ce soit un outil de communication, le smartphone définit également le statut ou le rang social de son propriétaire. Avec son écran borderless, l’iPhone X a apporté une touche d’innovation pour les smartphones de chez Apple. Il est donc plus que normal si le constructeur a repris le même design, mais en mieux pour l’iPhone XS. On ne change pas une équipe qui gagne non ! Avec les deux faces vitrées maintenues par un cadre en acier, on peut dire que le design de l’iPhone XS est très soigné. Contrairement au produit de Samsung, il n’y a pas eu beaucoup d’innovation, mais pourquoi changer si la recette fonctionne.

Avec son écran qui fait presque 6 pouces, l’iPhone XS se rapproche plus d’un Essential Phone, ce qui facilite sa prise en main et sa manipulation. A l’arrière, on retrouve la célèbre pomme de la marque sous un dos vitré avec de très beaux reflets. Perfectionniste comme elle est, la marque a reproduit les mêmes bordures de la face avant, sauf celle de l’encoche qui est assez large par rapport à celle des smartphones Android.

Qu’est ce qu’on a au niveau de l’écran ?

Oui, contrairement au Samsung Galaxy S10, au OnePlus 6T ou encore au Huawei Mate 20 Pro, l’iPhone XS a une encoche plus large sur la partie supérieure, pourquoi ? En effet, on retrouve sur le haut de l’iPhone des capteurs 3D qui sont nécessaires au fonctionnement de la Face ID ou la reconnaissance faciale. De plus, à l’inverse des smartphones Android, la barre d’état est moins utilisée chez l’iPhone. Avec l’iPhone XS, personne ne se plaindra donc du « manque d’espace ».

L’iPhone XS possède une dalle OLED de 5,8 pouces avec une résolution dépassant le Full HD+, 2436 x 1125 pixels pour 458 ppp. Pour ce qui est de la qualité d’affichage, l’iPhone XS n’a rien à envier à ses concurrents. Sur ce smartphone, la luminosité se règle automatiquement, impossible de la fixer soi-même. Cependant, la luminosité semble stagner à un niveau stable (650 cd/m²), peu importe les conditions, alors cette absence de réglage manuel ne risque pas de gêner les utilisateurs.

L’iPhone XS, un smartphone puissant

Comme cité ci-haut, l’iPhone XS possède un nouveau SoC A12 Bionic gravé en 7 nm. On y trouve 4 cœurs 50% moins énergivores que ceux des précédents processeurs et 2 cœurs très performants (15% plus performants que les cœurs de l’iPhone X) cadencés à 2,5 GHz. Quant à la puce graphique, elle possède 4 cœurs qui apportent 50% de performances en plus par rapport à l’A11. Les benchmarks montrent que l’iPhone XS est largement plus puissant que les smartphones Android du moment. Cependant, tout comme avec le Galaxy S10 de Samsung, l’iPhone XS laisse aussi à désirer en matière d’autonomie. En effet, avec une capacité de 2658 mAh, le XS possède une batterie encore plus petite que celle de l’iPhone X. Pourtant, pour la recharger complètement, il faut compter environ 2h30.

L’iPhone XS se vend actuellement entre 1079 et 1558 euros. Le prix varie selon l’espace de stockage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *